L’épuisement émotionnel

Qu’est-ce que c’est ?

Nous parlons d’épuisement émotionnel lorsqu’une personne est dans un état de surcharge émotionnelle liée à la vie privée, sentimentale ou familiale.

L'épuisement émotionnel n'arrive pas du jour au lendemain. C'est un processus invisible, qui se déploie lentement, silencieusement jusqu’à l’effondrement de la personne. Cet épuisement se vit comme une fatigue mentale mais peut également s’accompagner d’une grande fatigue physique (incapacité de réagir, douleurs …). La personne se sent vidée émotionnellement et psychologiquement.


Les symptômes :

Des indices laissent présager l'apparition de l'épuisement émotionnel. Il s'agit de signaux auxquels, en règle générale, on n'accorde que peu d'importance alors même qu'ils nous permettraient de gérer la situation à temps :


Épuisement physique : On ressent une fatigue permanente. Dès le réveil, la journée ressemble à une montagne à gravir.

Insomnie : difficultés à s’endormir, réveils nocturnes … les problèmes tournent dans la tête empêchant le sommeil.

Difficultés pour penser : La moindre activité demande plus de temps qu’auparavant, le raisonnement est plus lent et la confusion est possible.

Irritabilité : Colère, perte de contrôle avec récurrence. De mauvaise humeur et sensible à toute critique ou geste de désapprobation.

Manque de motivation : les actions deviennent mécaniques pour continuer de faire ce que l’on fait habituellement. Perte d'intérêt et d'enthousiasme pour les activités qui étaient appréciées auparavant.

Distanciation émotionnelle : les émotions sont de plus en plus plates, comme si on ressentait de moins en moins de choses.

Pertes de mémoire : une saturation d’informations et/ou de stimuli donne lieu à des oublis fréquents. On oublie facilement des petites choses.


La sophrologie : une méthode psychocorporelle pour apprendre à gérer ses émotions

La sophrologie offre une approche complémentaire aux thérapies habituelles et à la prise en charge médicale. Sa pratique est une bonne méthode pour prévenir et identifier les signaux que le corps nous envoie.

Au cours des séances avec le sophrologue, la personne atteint plus facilement une posture de relaxation. Elle va apprendre plusieurs exercices efficaces qu’elle pourra reproduire lorsqu’elle en sentira le besoin.

Au fil des séances, la personne s'ouvre davantage à ses émotions et parvient ainsi à recueillir les éléments qui pourront lui être utiles à l’identification des causes de son épuisement. La pratique régulière permet à la personne de se sentir en meilleure forme. Elle retrouve progressivement le moral et voit ses pensées négatives se dissiper.

La sophrologie invite l’individu à puiser dans ses propres ressources afin de renforcer la confiance en soi. A son rythme, la personne se recentre sur elle et trouve des clés pour aller mieux. Ainsi, elle s’offre une nouvelle routine qui lui procure plaisir et joie de vivre.

22 vues0 commentaire